Accès site complet

25 octobre 2019

Commission permanente du Conseil départemental : d’importantes subventions accordées.

La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie, vendredi 25 octobre 2019, sous la conduite du Président, Christophe de Balorre.

D’importantes subventions ont été accordées dans de nombreux domaines : économie, agriculture, environnement, sport, patrimoine. Les termes d’une convention entre le Département, la Ville d’Alençon et la Communauté urbaine, pour l’entretien de leurs flottes de  véhicules, ont été validés. Et un accord a été donné pour les acquisitions foncières nécessaires à la réalisation de la déviation de Bellême.

Développement économique : plus de 70 000 € de subventions

Le Conseil départemental accompagne les entreprises en développement ainsi que les collectivités mobilisées dans le domaine de l’économie.

  • 55 000 € pour l’extension d’un bâtiment de l’entreprise SAS Noyon, à Flers, dans le cadre de son développement et du maintien sur site de l’ensemble de ses services de proximité. La stratégie de la société est de proposer à ses clients la boucle complète « transport de marchandise et logistique », depuis la gestion des approvisionnements dans le monde entier, le dédouanement, le stockage et la livraison. L’effectif de 52 personnes en CDI est appelé à progresser, avec une prévision de 6 embauches dans les trois ans.
  • 16 401 € pour la réhabilitation du site de la SAS MDP (Maison du décolletage et du pivotage), à La Ferté-Macé. La société, qui fabrique des ressorts, lames de ressorts et fils façonnés, poursuit sa réorganisation, en maintenant son effectif de 43 salariés.

Agriculture : 118 000 € d’aides à l’investissement

Le Conseil départemental mène une politique d’aide à l’investissement à destination des agriculteurs, afin d’accompagner la modernisation et l’équipement des exploitations.

  • 92 372 € pour le co-financement de 23 projets : agriculture conventionnelle (17 dossiers), agriculture biologique (3), jeunes agriculteurs (2), entreprises de travaux agricoles (1).

Le Conseil départemental subventionne les comices agricoles et concours d’animaux.

  • 25 385 € pour les concours d’arrondissement, concours d’animaux de viande à caractère départemental ou intercommunal et comice cantonaux.

Environnement : subvention pour la plantation de haies

Le Conseil départemental encourage financièrement la plantation de haies bocagères, par les particuliers et les collectivités.

  • 37 230 € pour un projet collectif de plantation de haies à plat et de rénovation, mené par la Communauté de communes du Pays de Mortagne-au-Perche.

Sport : 30 000 € pour la modernisation des équipements

Le Conseil départemental mène une politique d’aide à l’investissement pour la construction et la modernisation d’équipements sportifs.

  • 30 000 € à la commune d’Écouché-les-Vallées, pour la construction de nouveaux vestiaires de football sur le stade d’Ecouché, avec club-house et local de stockage.

Patrimoine : 77 000 € d’aides à la restauration

Le Conseil départemental accompagne les particuliers et les collectivités pour la sauvegarde et la restauration du patrimoine

  • 15 000 € à un particulier pour des travaux de menuiserie dans une demeure classée « monument historique » à Domfront-en-Poiraie ;
  • 12 200 € à la commune Longny-les-Villages, pour la réfection de la toiture et du clocheton de l’Hôtel de ville de Longny-au-Perche ;
  • 5 900 € pour la restauration de mobilier religieux public à La Ferté-en-Ouche, (Villers-en-Ouche), Gouffern-en-Auge (Silly-en-Gouffern), Sablons-sur-Huisne (Condeau), St-Aubin-de-Bonneval et St-Gervais-les-Sablons ;
  • 10 000 € à Coulimer, pour la toiture du clocher de l’église St-Pierre ;
  • 20 000 € à Juvigny-Val-d’Andaine, pour la nef de l’église d’Étrigé (Sept-Forges) ;
  • 2 985 € à Longny-les-Villages, pour la voûte de la sacristie de l’église de St-Victor-de-Réno ;
  • 2 800 € au Ménil-Scelleur, pour les vitraux de l’église St-Hilaire ;
  • 9 809 € au Pin-la-Garenne, pour la verrière de Marguerite-de-Loraine de l’église St-Barthélémy.

D.Commenchal

Entretien des véhicules : une convention de mutualisation entre le Conseil départemental, Alençon et la Communauté urbaine

Le Conseil départemental, soucieux de réduire ses charges de fonctionnement et d’optimiser ses ressources, privilégie les partenariats et coopérations.

  • Le Conseil départemental va signer une convention avec la ville d’Alençon et la Communauté urbaine d’Alençon (CUA) visant à mutualiser les moyens de maintenance et de réparation des véhicules des flottes des trois collectivités. L’accord comprend la mise à disposition de locaux, de matériel et d’outillage du Centre technique départemental à la ville et à la CUA. Un groupement de commandes pour l’achat de carburant sera également mis en place.

Routes : acquisitions foncières pour la déviation de Bellême

Le Conseil départemental a décidé d’engager la réalisation de la déviation Nord-Ouest de Bellême, depuis l’entrée Ouest de la ville jusqu’à la route de Mortagne-au-Perche. L’opération nécessite l’acquisition par le Département d’emprises foncières (7 ha) sur St-Martin-du-Vieux-Bellême ; le principe a été validé, pour un budget estimé globalement à 273 600 €. Au terme des études, la phase travaux sera officiellement lancée le 21 novembre prochain, et les premiers coups de pelles sont attendus courant 2020, pour une mise en service début 2022.