Accès site complet

13 février 2020

Réforme des études de médecine : 80 places supplémentaires pour l’antenne de Droit d’Alençon, option « accès santé »

Réforme des études de médecine : 80 places supplémentaires

Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental de l’Orne, a reçu ce jeudi 13 février à l’Hôtel du Département, Jean-Christophe Pagnucco, le Doyen de la faculté de Droit de l’Université de Caen Normandie, en présence de Christine Roimier, Vice-Présidente du Conseil départemental.

Une rencontre marquée par un réel événement en faveur de l’enseignement supérieur dans l’Orne puisque dès la rentrée de 2020, 80 places supplémentaires (en plus de celles existantes) seront ouvertes à l’antenne de Droit d’Alençon.

Dans la suite de la réforme des concours de médecine, il s’agit d’une double opportunité pour nos étudiants, tant concernant le Droit que la formation en Santé.

Les 80 étudiants concernés auront l’opportunité de suivre une première année de Licence de Droit avec une option « accès santé ».

Deux possibilités seront ainsi offertes en cas de réussite de cette Licence « accès santé ». La première, l’étudiant poursuit sa formation de Licence de Droit en ayant profité de connaissances dans le domaine de la santé. La seconde possibilité, candidater à la filière Santé et, en cas de réussite, accéder directement à la 2ème année du métier de Santé désiré : médecine, odontologie (chirurgie dentaire), pharmacie ou maïeutique (sage-femme).

Pour intégrer cette Licence 1 de Droit option « accès santé » à Alençon à la prochaine rentrée, il faut s’inscrire sur Parcoursup dès aujourd’hui et avant le 12 mars prochain.

Visite Doyen de la faculté de Droit de l’Université de Caen Normandie ©CD61