Accès site complet

28 août 2018

74e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie, au Mémorial de Montormel

Cérémonie à Montormel le samedi 25 août

Samedi 25 août, au Mémorial de Montormel, a été commémoré le 74e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie. Cette cérémonie départementale a vu la participation de nombreuses délégations étrangères, avec en premier lieu celle de Pologne, conduite par l’Ambassadeur et accompagnée d’une prestigieuse formation musicale militaire, venue de Żagań.

Aux côtés des autorités françaises, l’ensemble des forces alliées était représentée pour commémorer ce 74e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie, au Mémorial de Montormel.
C’est là, au coeur de la Poche de Falaise-Chambois, entre le 18 et le 21 août 1944, que finit de s’effondrer – après le Débarquement – la puissante machine de guerre allemande, à laquelle résista la 1re Division blindée polonaise du général Maczeck, forte de 20 000 hommes. Sur les 100 000 Allemands pris au piège, plus de 10 000 ont péri en ce lieu.

Cérémonie à Montormel le samedi 25 août  

Haut lieu de la mémoire collective

Le samedi 25 août, le Président du Conseil départemental, Christophe de Balorre, a présidé la cérémonie placée sous le signe de la reconnaissance envers les forces françaises et les 150 000 soldats alliés – Américains, Britanniques, Canadiens et Polonais – venus vaincre l’ennemi commun, dans ce combat ô combien meurtrier, considéré comme l’une des plus grandes batailles de l’Europe. A cette occasion, le Président de Balorre a réaffirmé « le profond attachement du Conseil départemental à préserver ce haut lieu de la mémoire collective » que constituent le Mémorial de Coudehard-Montormel et son espace muséographique.
L’hommage a débuté par les honneurs au général Stanislas Maczek, devant le buste du commandant de la célèbre Première division blindée polonaise, offert par la Pologne en 2014. Ont suivi les allocutions et dépôts de gerbe, au pied du Mémorial qui domine la vallée de la Dives et la plaine.
La cérémonie a vu la participation des musiciens de l’orchestre militaire polonais de Żagań. Il a accompagné la délégation polonaise conduite par l’ambassadeur lui-même, Tomasz Mlynarski. Plusieurs vétérans polonais étaient également présents, aux côtés d’Edouard Podyma.
C’est ensuite en l’église Saint-Martin de Chambois, à 18 h, qu'a été célébrée la messe solennelle pour la Paix, en souvenir des victimes de la Bataille de Normandie. L’office était présidée par Mgr Jean-Pierre Brard, ancien aumonier militaire, et concélébrée par le Père Boguslaw Brzys, recteur de la Mission catholique polonaise de Paris, et son prédécesseur, Mgr Stanislas Gez. La cérémonie s’est achevée par un concert de la Musique militaire de la 11e DB de Żagań.

L’orchestre de Żagań a été créé en 1944

L’orchestre militaire de Żagań a été créé en 1944 près de Rzeszów, en Pologne, sur la base du 29e régiment d'infanterie. Basé à Żagań depuis 1949, il fait partie intégrante de la vie culturelle de la région.
Pendant de nombreuses années, l'orchestre a opéré au sein des structures de 11e division de cavalerie blindée. Ses symboles font référence tant aux orchestres de la division de Żagań qu’aux orchestres de la 1re Division blindée polonaise, commandée par le général Stanislas Maczek.
L’orchestre est composé de 23 musiciens, soldats professionnels, principalement issus de l'école militaire de musique de Gdansk, ainsi que des Académies de Musique de Poznań, Wrocław et de l'Université de Zielona Gora.

Cérémonie du 74e anniversaire de la fin de la Bataille de Normandie à Mont-Ormel