Accès site complet

20 juin 2019

Street art à la campagne : inauguration d’une fresque contemporaine à Tourouvre

Street art à la campagne : inauguration d’une fresque contemporaine à Tourouvre

Le Conseil départemental de l’Orne et la Communauté de communes du Haut-Perche ont proposé de réaliser une œuvre de street art pour décorer le mur en béton qui longe la route solaire.

Jeudi 20 juin, Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne et Guy Monhée, maire de Tourouvre et président de la Communauté de communes du Haut-Perche ont inauguré cette fresque, représentant un cheval qui court, en présence des artistes du collectif de renommée internationale 100 Pression.

Ce projet a été réalisé par un collectif de graffeurs de renommée internationale, réuni sous la bannière 100 Pression basé à Nantes. Après avoir proposé une maquette pour la décoration du muret en béton de la route solaire d’un mètre dix de hauteur et près de 1000 mètres de long, les graffeurs ont travaillé durant le mois de mai. Avec un mur assez bas placé hors agglomération, les artistes ont peint une œuvre évolutive, épurée puisque les automobilistes n’ont bien sûr pas le temps de s’attarder sur les détails. Le graphisme se traduit par des métamorphoses allant de formes abstraites à figuratives en passant par des jeux de typographie. Les formes sont texturées de divers motifs, trames ou effets de matières. Côté couleur, les graffeurs ont utilisé des camaïeux qui changent également de manière progressive. 

De New York à Tourouvre

Le collectif urbain 100 pression, de renommée internationale, est composé de six personnes unies artistiquement autour du graffiti : The Blind, Kazy.K, Francis Persu, Pedro Richardo, Smoka et Wide, ayant pour objectif la diffusion de la culture graphique et urbaine. Leurs œuvres sont exposées un peu partout dans le monde : New York, Taïwan, Saint-Petersbourg, Nantes, Grenoble. Ils ont également participé à des festivals comme ceux des Vieilles Charrues et du Hellfest. Les 6 artistes du Collectif 100 Pression ont passé une semaine de résidence à L’Aigle pour préparer et monter une exposition collective. « 100 Pressionisme » a regroupé plusieurs formats de chaque artiste et un grand format réalisé en commun ; la majeure partie d’entre eux étant peints sur place. Des dessins originaux et des sérigraphies ont complété cette exposition organisée en avril 2017.

Le coût de cette œuvre Street art à Tourouvre est partagé entre le Conseil départemental, la communauté de communes du Haut-Perche et l’entreprise Colas.

A la rencontre des jeunes écoliers

Les artistes ont débuté lundi 29 avril la conception de leur œuvre, représentant un cheval qui court. Ils sont restés trois semaines à Tourouvre. Au cours de cette période, ils se sont également rendus dans des classes primaires de la commune pour expliquer leur travail artistique.