Accès site complet

4 février 2020

"L'Appel de la Liberté" : un nouveau festival départemental à découvrir le 20 juin

Samedi 20 juin, lancement nouveau festival départemental "L’Appel de la Liberté"

Il y aura bien un « après » Lik’Orne. Le Président du Conseil départemental et ses équipes y travaillent activement. Un tout nouveau festival sera lancé dès cet été. Première édition le samedi 20 juin 2020.

« Pas question de priver les Ornaises et les Ornais d’une manifestation tout public, ludique et festive à la fois, que nous avons à cœur d’accueillir dans l’enceinte du Conseil départemental, là où bat le cœur de l’Orne ! » assure le président Christophe de Balorre. Sans tarder, la date du samedi 20 juin a été retenue. Et le thème de l’année arrêté : « L’Appel de la Liberté ». L’occasion de célébrer, d’un même pas, le 75e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale et le 80e anniversaire de l’Appel du 18 juin.

La date du jeudi 18 juin a d’ailleurs été privilégiée pour la tenue d’une conférence sur Louis Terrenoire, figure de l’Orne et de la Résistance, qui siégea à l’Assemblée nationale de 1945 à 1973 et fut porte-parole du Général de Gaulle.

La journée du samedi 20 juin verra se succéder animations et jeux pour tous. Au programme également, des évocations et reconstitutions historiques, ainsi qu’un pique-nique géant. Plusieurs concerts seront proposés, suivis d’une projection historique 1939/1945 sur les façades de l’Hôtel du Département. Clou du festival : un grandiose feu d’artifice, tiré depuis les jardins du Quartier Lyautey.

« Le Conseil départemental s’appuiera d’abord sur sa propre logistique, avec le souci d’une organisation à des coûts réduits. Nous privilégions les partenariats avec les acteurs locaux. Christophe Bayard et l’association Vive la Résistance, et la Fondation de la France libre sont déjà mobilisés à nos côtés », confie Christophe de Balorre, appelant à « la mobilisation générale, pour que cette toute première édition du festival « L’Appel de la Liberté » soit un succès pour l’Orne et tous les Ornais ! »