Accès site complet

17 septembre 2019

Suite à l’incendie d’un poulailler : la réaction de Christophe de Balorre, président du Département : « Ecœurement et colère »

Suite à l’incendie d’un poulailler : la réaction de Christophe de Balorre

  

Suite à l’incendie d’un poulailler, ce mardi 17 septembre à 2 h 30 à Charencey, au lieu-dit la Vallée, dans la commune de Normandel qui a touché trois bâtiments, Christophe de Balorre, président du Conseil départemental de l’Orne, exprime son indignation :

«  J’apprends avec écœurement et colère que l’incendie d'un élevage à Charencey pourrait être d’origine criminelle, commis par des irresponsables au nom de la défense animale.

Ces gens ignorent la situation de l’agriculture et des agriculteurs. J’ai immédiatement appelé Mme la préfète de l’Orne pour lui demander que tout soit mis en œuvre pour trouver les auteurs de ces méfaits et d’assurer la protection de nos agriculteurs.

Enfin je souhaite assurer les agriculteurs et les éleveurs de l’Orne de mon soutien et de mon amitié, ainsi que ceux du Conseil départemental de l’Orne.»